Rencontres naturalistes – 2ème édition

Rencontres naturalistes – 2ème édition

  1. CONTEXTE DU PROJET

Depuis plus de 20 ans, les associations de protection de la nature et de l’environnement regroupées au sein de la fédération Poitou-Charentes Nature (PCN) réalisent de nombreuses études naturalistes sur des thèmes fort variés : oiseaux, mammifères, reptiles, amphibiens, insectes et autres animaux articulés, botanique ; et avec des approches différentes : atlas, milieux naturels, trames vertes et bleues, listes rouges des espèces menacées etc.

Toutes ces études sont réalisables grâce à un vaste réseau de naturalistes professionnels et bénévoles, actifs au sein des associations de PCN, ainsi qu’au soutien de nos partenaires techniques et financiers.

Afin de valoriser ces études et de favoriser les échanges entre naturalistes professionnels et bénévoles, il a été proposée une première édition des rencontres naturalistes, qui se sont tenues dans le département de la Vienne. Ces premières rencontres naturalistes organisées en février 2017 ont connu un succès remarquable, avec près de 300 participants, l’ensemble des partenaires présents ayant fait part de leur intérêt.

C’est la raison pour laquelle, il a été décidé de reconduire ces rencontres naturalistes, avec un élargissement des interventions aux partenaires des associations membres de PCN. Elles se sont déroulées dans le département des Deux-Sèvres, les 15 et 16 février 2019 à Melle.

Le public visé était, comme pour les premières rencontres, d’une part les bénévoles des associations, mais également les services techniques des collectivités, d’associations, les financeurs et nos partenaires techniques.

 

  1. OBJECTIFS, ACTIONS ET ATTENDUS

Les objectifs de ces rencontres est prioritairement de :

  • Reconduire l’événementiel permettant aux naturalistes de se rencontrer et de renforcer les liens qui existent au sein du réseau ;
  • Valoriser le travail des naturalistes de PCN et de ses associations, des partenaires locaux (CREN, CBNSA, Fédérations de pêche, bureaux d’études, Conseils départementaux, collectivités locales…), ainsi que d’autres associations naturalistes de Nouvelle-Aquitaine, permettant de consolider les liens qui se tissent au sein de FNE Nouvelle-Aquitaine.

En second plan, d’autres objectifs sont visés via l’organisation de ces rencontres :

  • Développer la communication et la valorisation interne comme externe des travaux de PCN et de ses associations ;
  • Faire le point sur des études, enquêtes, découvertes, actions de conservation.

Pour ce faire :

Ces rencontres naturalistes sont renouvelées sur deux journées, ce choix ayant été judicieux pour les premières rencontres : un vendredi et un samedi. Le vendredi permet aux techniciens, financeurs, etc. de participer sur leur temps de travail. Le samedi s’adresse plus particulièrement aux bénévoles, souvent disponibles le week-end uniquement. La période pressentie pour l’organisation de ces rencontres serait fin janvier 2019.

Les dates et le programme précis de ces deux journées sont définis via des réunions de préparation qui débuteront en début d’année 2018. Les options retenues lors des premières rencontres sont confirmées selon le succès qu’elles ont connu : présentations, tables rondes, ateliers de découverte et d’autres seront à examiner, tel la diffusion de documentaires/reportages… Des thématiques sont définies par journée ou demi-journée en fonction des objectifs et du public ciblé.

Pour cette deuxième édition, comme cela était envisagé lors de l’élaboration de la première édition, l’objectif est d’ouvrir des temps de présentations aux partenaires techniques pour la présentation d’études sur la biodiversité.

A l’issue des rencontres, les supports de présentation ainsi qu’un bilan sont diffusés à l’ensemble des participants. Cette diffusion se fera via le site internet de Poitou-Charentes Nature.

Du point de vue logistique, la coordination se charge de trouver le lieu d’accueil et d’organiser les repas (avec produits biologiques et locaux, dans la mesure du possible).

L’indicateur de réalisation pour cette deuxième édition des rencontres est :

  • Participation de 250 personnes minimum sur les deux jours

 

Pour voir la page dédiée à cette manifestation

  1. RESULTATS

La deuxième édition des rencontres naturalistes en Poitou-Charentes a donc été fixée les 15 et 16 février 2019. Après de multiples recherches et visites, le choix du lieu s’est porté sur le Lycée agricole de Melle, site offrant des salles pour les conférences, les expositions et les ateliers naturalistes mais aussi des services tels que la restauration, avec la préparation de repas locaux et le plus possible bio et l’hébergement ainsi qu’un cadre environnant agréable et propice aux animations nature.

Vous pouvez retrouver ici l’ensemble des présentations en plénière

Vous pouvez retrouver ici le résumé des interventions

 

LES RENCONTRES EN QUELQUES CHIFFRES ET EN IMAGES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

20 mini-conférences

8 ateliers naturalistes

1 forum associatif (3 partenaires : CREN, CPIE Gâtine Poitevine, CPIE Périgord Limousin)

8 expositions

1 soirée festive

Plus de 300 participants sur les 2 jours !

Plus de 150 participants aux ateliers naturalistes !

Cette deuxième édition a reçu un excellent accueil, les participants ayant manifesté leur intérêt tant par leur nombre que par les retours oraux et écrits lors et suite aux rencontres.

Programme soutenu par :

Organisation des deuxièmes rencontres naturalistes régionales

Organisation des deuxièmes rencontres naturalistes régionales

1.     Présentation du projet, du contexte et des objectifs

Depuis plus de 30 ans, les associations de protection de la nature des départements de l’ex région Poitou-Charentes réalisent, sous l’égide de Poitou-Charentes Nature, de nombreuses enquêtes naturalistes sur des thèmes et des approches variés : mammalogie, avifaune, herpétologie, entomologie, botanique, atlas, études de milieux, listes rouges …

Toutes ces enquêtes ne sont réalisables que grâce à un important réseau de naturalistes bénévoles actifs dans notre région. Ces projets sont le plus souvent valorisés par la publication d’ouvrages et/ ou de rapport sans qu’il y ait d’autres restitutions ou valorisation auprès de nos bénévoles, de nos financeurs et de nos partenaires techniques.

Les premières rencontres naturalistes du Poitou-Charentes organisées en février 2017 ont connu un succès remarquable, avec près de 300 participants, l’ensemble des partenaires présents ayant fait part de leur intérêt.

C’est la raison pour laquelle, nous proposons d’organiser une deuxième édition des rencontres naturalistes du Poitou-Charentes, avec des interventions de partenaires de l’ensemble de la Nouvelle-Aquitaine.
Cette édition se déroulera les 15 et 16 février 2019 au Lycée Agricole de MELLE (79).

Le public visé serait donc le même : bénévoles des associations, mais également les services techniques des collectivités, d’associations, les financeurs et nos partenaires techniques.

 

Les objectifs de ces rencontres seront de :

–          Reconduire l’événementiel permettant aux naturalistes de la région de se rencontrer et de renforcer les liens qui existent au sein du réseau ;

–          Valoriser le travail des naturalistes régionaux de PCN et de ses associations, des partenaires locaux (CREN, CBNSA, Fédérations de pêche, bureaux d’études, Conseils départementaux, collectivités locales…), ainsi que d’autres associations naturalistes de Nouvelle-Aquitaine, permettant de consolider les liens qui se tissent au sein de FNE Nouvelle-Aquitaine.

 

En second plan, d’autres objectifs sont visés via l’organisation de ces rencontres :

–          Développer la communication et la valorisation interne comme externe des travaux de PCN et de ses associations ;

–          Faire le point sur des études, enquêtes, découvertes, actions de conservation.

 

2.     Description des actions

Ces rencontres naturalistes seront renouvelées sur deux journées, ce choix ayant été judicieux pour les premières rencontres : un vendredi et un samedi. Le vendredi permet aux techniciens, financeurs, etc. de participer sur leur temps de travail. Le samedi s’adresse plus particulièrement aux bénévoles, souvent disponibles le week-end uniquement.

 

Les dates et le programme précis de ces deux journées ont été définis via des réunions de préparation qui ont débuté en début d’année 2018. Les options retenues lors des premières rencontres ont été reconduites suite au succès qu’elles ont connu : présentations, tables rondes, ateliers de découverte ; d’autres sont à examiner, tel la diffusion de documentaires/reportages… Des thématiques seront définies par journée ou demi-journée en fonction des objectifs et du public ciblé.

 

Pour cette deuxième édition, comme cela était envisagé lors de l’élaboration de la première édition,  l’objectif est d’ouvrir des temps de présentations aux partenaires techniques pour la présentation d’études sur la biodiversité.

 

A l’issue des rencontres, les supports de présentation ainsi qu’un bilan seront diffusés à l’ensemble des participants. Cette diffusion se fera via le site internet de Poitou-Charentes Nature.

 

Du point de vue logistique, la coordination se chargera de trouver le lieu d’accueil et d’organiser les repas (avec produits biologiques et locaux, dans la mesure du possible).

3.     Indicateurs d’évaluation – Phase 1

  • Participation de  250 personnes minimum sur les deux jours

4.     Partenaires techniques

  • ARB Nouvelle-Aquitaine
  • ONCFS
  • CREN
  • Conservatoire du littoral
  • ONF, CRPF
  • Prom’haies en Nouvelle-Aquitaine
  • Fédérations de pêche
  • Associations naturalistes : Perennis, GEREPI
  • IFREE, GRAINE
  • CPIE
  • Universités
  • CEBC/ CNRS
  • PNR Marais Poitevin
  • Limousin Nature Environnement, GMHL
  • Cistude Nature, SEPANSO
  • FNE Nouvelle-Aquitaine

 

Ce programme est financé par :

 

Les messicoles

Les messicoles

  1. Présentation du projet, du contexte et des objectifs

Les plantes messicoles sont pour la plupart des plantes fortement menacées que ce soit en Poitou-Charentes mais aussi à l’échelle nationale. Ces espèces sont depuis toujours liées aux activités culturales humaines (céréales, vignes, vergers). La plupart de ces espèces ont connu un effondrement de leurs populations au cours des 30 dernières années. Il semble rester quelques bastions correspondant à des zones historiques de cultures céréalières (plaine d’Aunis, sud-est de la Charente, Nord de la Vienne), ayant justifié ponctuellement la création de ZNIEFF.

La cause principale de la régression d’un grand nombre d’espèces est l’intensification agricole notamment par l’utilisation d’intrants (engrais minéraux et herbicides), l’agrandissement des parcelles et la modification des techniques culturales (labour profond sur les cultures céréalières, travail du sol petit à petit abandonné dans les vignobles, densification des semis de céréales, modification des rotations culturales (intégration de cultures de printemps comme le maïs ou le tournesol)).

L’objectif serait ici d’améliorer les connaissances sur les populations d’espèces messicoles suite à la recherche menée entre 2005 et 2009 (état de conservation, secteur à enjeux) et d’initier des actions concrètes de conservation en collaboration avec le Conservatoire Botanique National Sud-Atlantique (Plan Régional d’Action ?). Afin de contribuer à la conservation de ces espèces et des techniques de cultures traditionnelles, des actions de formation et communication seront mises en places (notamment auprès des lycées agricoles, des organismes agricoles (réseau Inpact, chambres d’agricultures, et des syndicats viticoles).

La plupart de ces espèces comportent une forte valeur patrimoniale dont certaines ont presque disparu à l’échelle nationale (Nigella arvensis).

 

  1. Description des actions

    • Phase 1 (2018) : Préparation du travail terrain prévu en phase 2 

Inventaire des plantes messicoles

Description des actions : Elaboration des protocoles d’inventaires, de la collecte des données et choix des secteurs étudiés

  • Accompagnement du CBNSA pour l’élaboration d’une liste d’espèces messicoles pour la région Poitou-Charentes et sélection des espèces et secteurs géographiques cible en partenariat avec le CBNSA selon la méthodologie du plan national d’action
  • Elaboration d’un plan d’échantillonnage
  • Collecte des données bibliographiques éventuelles dans chaque département
  • Cartographie des secteurs à fort enjeux
  • Définition d’une méthode commune de récolte des données (méthodologie PNA), outils de saisie et calendrier d’inventaire
  • Description d’une méthodologie pour le suivi pluriannuel de parcelles prioritaires à forte diversité et/ou forts enjeux (nombre de sites par département, etc.) afin d’observer l’évolution des populations de certaines espèces et l’évolution des habitats (Stellarietea mediae) à l’échelle d’un site en fonction des pratiques culturales.
  • Test des protocoles de récolte des données (au moins pour le suivi des sites)
  • Formations PC et départementales / reformer un réseau d’observateurs et l’animer
  • Premières prospections

Description des actions : Sensibilisation des acteurs

  • Prise de contact avec des futurs agriculteurs (lycées agricoles, MFR…), agriculteurs engagés (MAE en ZPS, Inpact…), Chambre d’agriculture, Syndicats interprofessionnels viticoles (Cognac, Vin de Loire) et échange sur la mise en place d’actions.
  • Mise en lien avec le programme Agrifaune en partenariat avec les Fédérations départementales des chasseurs et l’ONCFS
  • Travail sur l’adaptation du cahier des charges de certaines mesures agri-environnementales en faveur des plantes messicoles.
  • Rédaction de communiqués de presses et d’articles associatifs
  • Réactualisation de la plaquette sur les messicoles éditée en 2010 par PCN
  • Sensibilisation auprès du grand public

 Vous pouvez retrouver ci-dessous une vidéo, réalisée par l’équipe de Vienne Nature, présentant les messicoles en Poitou-Charentes

 

  • Phase 2 (2019) : Objectifs : Inventaire des plantes messicoles / Suivis d’un réseau de parcelles à forts enjeux / sensibilisation des acteurs du secteur

                Préparation de la restitution prévue en phase 3

Description des actions : fin de l’Inventaire des mailles et début des suivis des parcelles prioritaires

  • Suite des inventaires réalisés en phase 1
  • Suivis de parcelles à forts enjeux
  • Collecte de données ponctuelles par les bénévoles (en particulier sur certaines espèces cibles)
  • Réunions de travail/concertation au sujet de la restitution :
    • Choix du format le plus adapté
    • Public ciblé
    • Moyens de diffusion

Description des actions : Sensibilisation des acteurs

  • Formation/sensibilisation auprès des futurs agriculteurs (lycées agricoles, MFR…), agriculteurs engagés (MAE en ZPS, Inpact…), Chambre d’agriculture, Syndicats interprofessionnels viticoles (Cognac, Vin de Loire).
  • Porter à connaissance auprès des exploitants de la présence d’espèces à enjeux.
  • Mise en lien avec le programme Agrifaune en partenariat avec les Fédération départementale des chasseurs et l’ONCFS
  • Information sur le label végétal local et vraies messicoles auprès des collectivités territoriales pour mise en application sur de nouvelles parcelles

Description des actions : Mise en place d’action de conservation in situ

  • Travail en collaboration avec le Conservatoire Régional d’Espaces Naturels de Poitou-Charentes
  • Travail en collaboration avec des agriculteurs volontaires

 

  • Phase 3 (2020)

Objectifs : Mise en place de suivis de sites prioritaires / actions de conservations en collaboration avec le CBNSA et le CREN Poitou-Charentes

Description des actions : suivis de sites prioritaires

  • Maintien du Suivi des parcelles présélectionnées en phase 2 et si possible ajout de nouvelles parcelles à suivre

Description des actions : Mise en place d’action de conservation in situ

  • Travail en collaboration avec le Conservatoire Régional d’Espaces Naturels de Poitou-Charentes
  • Travail avec un réseau d’agriculteurs volontaires

 

                     Restitution / Diffusion des résultats

Description des actions : Fin des inventaires, analyses et interprétation des résultats, rédaction du document final, journées techniques, support d’informations

 

  • Prospections de sites/stations complémentaires
  • Réalisation de supports d’information :
  • plaquettes ou posters
  • article clé en main pour diffusion sur les sites internet des collectivités ou dans les bulletins municipaux
  • Sensibilisation du public
  • Sensibilisation du grand public : sensibilisation aux rôles des plantes messicoles / Animations grand public.
  1. Indicateurs d’évaluation – Phase 1

  • Elaboration d’une méthodologie d’inventaire
  • 2000 données récoltées notamment sur les espèces à enjeux
  • Cartographie des secteurs à forte densité et forts enjeux en messicoles
  • 1 formation de reconnaissance des plantes messicoles par département pour les bénévoles ainsi qu’une formation régionale
  • 1 plaquette : actualisation et réimpression de la plaquette PCN
  • 1 article de presse et 1 article de revue associative par département
  • 1 animation grand public par département
  1. Partenaires techniques du projet

  • Conservatoire Botanique National Sud-Atlantique
  • Conservatoire d’Espaces Naturels de Poitou-Charentes
  • Syndicats interprofessionnels du Cognac et autres syndicats viticoles
  • Botanistes locaux
  • Réseau Inpact (Agrobio, CIVAM…)
  • Chambre d’agriculture
  • Lycées agricoles et MFR
  • Associations portant les MAE sur les ZPS
  • Fédérations Départementales des Chasseurs / Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage
  • DREAL
  • DDT

 

Programme soutenu financièrement par :

Les Papillons de jour du Poitou-Charentes

Les Papillons de jour du Poitou-Charentes

Après le superbe livre sur les Oiseaux du Poitou-Charentes voici un nouvel ouvrage inédit sur les Papillons de jour du Poitou-Charentes (les Rhopalocères). Illustré de plus de 300 photos et 140 cartes, réalisé à partir de 260 000 observations sur tout le territoire, il vous enchantera.

Cet ouvrage sur les papillons de jour du Poitou-Charentes, édité suite à l’inventaire de terrain lancé en 2008 vient de paraître avec le soutien financier de la DREAL et du Conseil Régional Nouvelle-Aquitaine.

Grâce à cet effort d’inventaire régional sans précédent pour ce groupe (300 naturalistes ont rassemblé plus de 260 000 observations sur les 4 départements), soutenu par l’Union Européenne (fonds FEDER), le Conseil Régional Nouvelle-Aquitaine et la DREAL Nouvelle-Aquitaine les prospections menées entre 2010 et 2014 ont permis de nombreuses (re) découvertes, de modifier les listes d’espèces patrimoniales et d’impulser de nombreuses actions pour leur préservation (à poursuivre).

Nous sommes fiers d’avoir pu ainsi assurer la relève de nos illustres prédécesseurs qui, depuis la fin du XIXe siècle, travaillent pour mieux connaître et préserver les papillons de jour.

Pour bénéficier d’un tarif avantageux (28,50 € au lieu de 30 €). N’hésitez pas à commander pour faire un cadeau et à partager l’information autour de vous le plus possible !

Vous remarquerez l’effort réalisé, tant dans la mise en page attrayante que dans le prix de vente, pour que cet ouvrage soit le plus largement distribué, permette une amélioration des connaissances et des consciences … pour aboutir à davantage d’actions permettant leur préservation.

Pour commander, téléchargez sans tarder le bon de commande au format PDF ou au format Word et renvoyez-le à Poitou-Charentes Nature avec votre règlement.

 Si vous souhaitez voir des extraits de cet ouvrage, c’est possible ici.

 

  
Les Oiseaux du Poitou-Charentes

Les Oiseaux du Poitou-Charentes

Unique et innovant, fruit des enquêtes, études et milliers de données récoltées par les associations ornithologiques régionales, cet ouvrage de 432 pages (24 x 32 cm) propose un riche panorama des oiseaux du Poitou-Charentes.

Poitou-Charentes Nature vous applique la remise de 5 % autorisée par la loi sur le prix public de cet ouvrage, soit un prix de 37,05 €
Bon de commande publications PCN format PDF
Bon de commande publications PCN format Word

Couverture du livre

Ce livre conçu pour tous les passionnés des oiseaux, qu’ils soient naturalistes confirmés ou simples amoureux de la nature, comprend plus de 500 superbes photographies couleur et figures, 180 cartes de répartition des oiseaux nicheurs en Poitou-Charentes.

Il est livré avec un cédérom interactif comprenant les cartes de répartition des oiseaux nicheurs, suite à l’enquête menée de 2005 à 2008 sur l’ensemble de la région.

Nicheurs, migrateurs, hivernants, occasionnels… plus de 460 espèces d’oiseaux observées en Poitou-Charentes sont présentes. On découvrira aussi les milieux qu’ils fréquentent, l’histoire régionale de l’ornithologie, les grands paysages régionaux ainsi que l’importance de la région pour les oiseaux…

Membres de Charente Nature, du Groupe Ornithologique des Deux-Sèvres, de la LPO France, de la LPO Charente-Maritime et de la LPO Vienne, les auteurs sont tous des naturalistes confirmés réunis autour d’une même passion : faire découvrir et protéger les oiseaux !

ATTENTION : ce livre est disponible par correspondance ou au siège de Poitou-Charentes Nature, 14 rue Jean Moulin à Fontaine-le-Comte. Vous pouvez aussi le trouver au plus près de chez vous, au siège de nos associations membres ci-dessous :

* Charente Nature – Impasse Lautrette – 16000 Angoulême
* Espace Nature – 35 rue Audry-de-Puyravault (Espace Colbert) – 17300 Rochefort
* LPO Charente-Maritime – 21 rue de Vaugouin – 17000 La Rochelle
* Nature Environnement 17 – 2 avenue Saint Pierre – 17700 Surgères
* Groupe Ornithologique des Deux-Sèvres – 48 rue Rouget de Lisle – 79000 Niort
* LPO Vienne – 389 avenue de Nantes – 86000 Poitiers

Quelques extraits de cet ouvrage :

Sommaire

Remerciements

À l’étude des oiseaux Extrait de l’ouvrage

L’Atlas des oiseaux nicheurs (et le cédérom) Extrait de l’ouvrage

Martin-pêcheur, guêpier, huppe, loriot, rollier et jaseur Extrait de l’ouvrage

Torcol et Pics Extrait de l’ouvrage

Bruants Extrait de l’ouvrage

Les landes Extrait de l’ouvrage

Bilan patrimonial et liste rouge Extrait de l’ouvrage

Des associations s’engagent pour les oiseaux Extrait de l’ouvrage

Annexe 1 Cartes de répartition des oiseaux nicheurs du Poitou-Charentes (extrait) Extrait de l’ouvrage

Libellules du Poitou-Charentes : Atlas de répartition illustré

Libellules du Poitou-Charentes : Atlas de répartition illustré

Ouvrage en couleur et illustré. Il regroupe et présente les espèces de libellules présentes actuellement en Poitou-Charentes, voire disparues.

Au format 20 x 27 cm, avec 256 pages en couleur, plus de 500 illustrations, comprenant des monographies et des cartes de répartition, cet ouvrage traite de 73 espèces de libellules connues à ce jour en Poitou-Charentes (voir en bas de cet article).

Présentation de l’ouvrage

C’est la première fois qu’un ouvrage de cette qualité présente les libellules du Poitou-Charentes. Ces insectes enchanteurs sont en fait peu connus, autrement que par leur légèreté et leur danse de séduction. Les libellules sont des êtres tout à fait étonnants qui méritaient une telle valorisation.

Fruit de 18 années de prospections et de l’expérience accumulée au -fil des années par plus de 200 naturalistes, cet ouvrage traite des 73 espèces de libellules connues à ce jour en Poitou-Charentes.

Au -final, ce sont de nombreuses descriptions précises sur la répartition, l’abondance, le cycle biologique, les habitats fréquentés, les menaces pesant sur chaque espèce et le statut de conservation de ces espèces qui sont présentées dans cet ouvrage. Toutes ces informations sont accompagnées de graphiques, de cartes de répartition et de nombreuses photographies.

Mais plus qu’un guide de terrain, c’est un livre à lire chez soi, qui charmera naturalistes, pêcheurs, ou simples amoureux de la nature. Il s’agit d’un ouvrage collectif et associatif où chaque chapitre est le reflet de personnalités différentes qui se révèlent dans une approche originale.

Connaître, respecter, protéger, tels sont les principes qui nous ont amené à réaliser cet ouvrage. Puisse-t-il contribuer à mieux connaître et à sauvegarder encore longtemps ces merveilleux êtres vivants de notre patrimoine naturel.

Ce livre peut être commandé à Poitou-Charentes Nature (déstockage) au prix de 12€ + frais de port.

OFFRE EXCEPTIONNELLE :

de 1 à 3 exemplaires : 12,00 € l’unité
à partir de 4 exemplaires : 10,00 € l’unité

Pour cela, téléchargez le bon de commande au format PDF, ou au format Word, complétez-le et renvoyez le nous avec votre règlement, ou venez nous rendre visite au 14 rue Jean Moulin à Fontaine-le Comte, à la sortie sud de Poitiers. Vous pouvez aussi le trouver au siège de nos associations membres :

Contenu de l’ouvrage

Libellules du Poitou-Charentes

Préface

Avant-propos

Remerciements

Sommaire

73 monographies d’espèces

Voir les actions menées en faveur des libellules du Poitou-Charentes

Cette action a été soutenue par :

union europeenne {JPG}

Région PC {JPG}

DREAL PC {JPG}

CG86 {JPG}

Atlas des amphibiens et reptiles de Poitou-Charentes

Atlas des amphibiens et reptiles de Poitou-Charentes

Formation Bocage des Antonins (Bruno FILLON – PCN)

1.     Présentation du projet, du contexte et des objectifs

En 2002, Poitou-Charentes Nature et son réseau d’associations de protection de la nature publiaient l’Atlas préliminaire des Amphibiens et des Reptiles du Poitou-Charentes (téléchargeable). Cet atlas, couvrant la période 1990-2000, avait permis d’élaborer le premier état des connaissances régional concernant ces 2 groupes de vertébrés : 22 taxons d’amphibiens et 15 de reptiles.

L’objectif du projet actuel est de publier l’atlas de répartition des amphibiens et reptiles du Poitou-Charentes 20 ans après l’atlas préliminaire. Cette nouvelle enquête permettra de faire un bilan sur le statut de ces espèces, qui sont parmi les plus menacés en France et en Europe. En effet, en dépit de la protection réglementaire dont bénéficient ces espèces sur le territoire national, la situation de nombre d’entre elles demeure préoccupante et le Poitou-Charentes n’échappe pas à la règle. Notre région porte notamment une grande responsabilité pour des espèces considérées comme vulnérables (Lézard ocellé, Sonneur à ventre jaune et Pélobate cultripède) ou quasi-menacées (Cistude d’Europe, Grenouille verte de Perez et Grenouille verte de Lessona) en France (Liste rouge des espèces menacées en France). Pour autant, la destruction des zones humides, le comblement des mares, l’urbanisation, la dégradation des zones bocagères, etc. sont des menaces qui affectent l’ensemble des reptiles et des amphibiens de notre région, même celles considérées encore hier comme les plus communes (Crapaud épineux, Vipère aspic).

Lors du programme de 2000, un grand nombre de naturalistes locaux avait été formés. Cet atlas préliminaire avait permis de lancer une dynamique importante au sein des bénévoles des associations. Aujourd’hui, même si de nouvelles sessions de formation seront proposées pour mobiliser de nouvelles personnes, les associations sont dans la capacité de mobiliser un grand nombre de naturalistes pour la réalisation de cette enquête. De plus, depuis 2000, de nombreux programmes d’étude, d’inventaire et de suivi ont été menés au niveau régional permettant d’avoir une meilleure connaissance sur la répartition et le statut des reptiles et des amphibiens en Poitou-Charentes.

L’atlas des reptiles et des amphibiens du Limousin est en cours de réalisation, celui de l’Aquitaine est très récent (2014), par conséquent, ce projet permettrait le publier d’ici 2020 le premier atlas de la future grande région, ainsi que des propositions d’action de conservation pour les espèces les plus menacées.

Les objectifs opérationnels de ce projet sont donc :

  • Mettre en place un réseau d’observateurs ;
  • Faire un bilan sur la répartition des amphibiens et des reptiles dans la région ;
  • Actualiser le statut de conservation des espèces,
  • Contribuer à la conservation des espèces.

2.     Description des actions

2.1.      Phase 1 (2017)
  • Description de la méthodologie
  • Validation de la méthodologie en CSRPN
  • Lancer et animer la démarche auprès des bénévoles
  • Mise en place d’un réseau d’observateurs au sein des associations départementales
  • Organiser des sessions de formations pour mobiliser de nouveaux naturalistes
  • Réaliser des prospections
  • Actions de sensibilisation du grand public (diaporama, sorties)
  • Réflexion sur des actions de médiation (SOS reptile)
  • Information du public (plaquette)
2.2.      Phase 2 (2018)
  • Animation du réseau d’observateurs au sein des associations départementales
  • Organiser des sessions de formations pour mobiliser de nouveaux naturalistes
  • Réaliser des prospections
  • Actions de sensibilisation du grand public (diaporama, sorties)
  • Suivis complémentaires sur espèces ciblées
  • Publication plaquette
  • Objectifs : collecter 6 000 données pour la région, réaliser 8 formations départementales  et 1 formation régionale ainsi que 2 actions grand public par département
2.3.      Phase 3 (2019)
  • Animation du réseau d’observateurs au sein des associations départementales
  • Organiser des sessions de formations pour mobiliser de nouveaux naturalistes
  • Réaliser des prospections
  • Actions de sensibilisation du grand public (diaporama, sorties)
  • Suivi espèces sur mailles expérimentales
  • Propositions d’actions de conservation

3.     Partenaires techniques

  • Agence Régionale de la Biodiversité (ARB)
  • Muséum National d’Histoire Naturelle de La Rochelle (MHNLR)
  • Conservatoire d’Espaces Naturels Poitou-Charentes (CREN)
  • Société herpétologique de France (SHF)
  • CNRS de Chizé
  • PNR du Marais Poitevin
  • CNRS – Pélagis
  • GMHL (Limousin)
  • Cistude Nature
  • Groupe Herpétologiste des Pays de la Loire

 

4.     Partenaires financiers

Atlas des Mammifères sauvages du Poitou-Charentes

Atlas des Mammifères sauvages du Poitou-Charentes

Cet ouvrage de 304 pages paru en juillet 2011 est une référence sur l’état des connaissances pour l’ensemble des 96 espèces de mammifères sauvages présents en Poitou-Charentes.

Avec plus de 48 000 données collectées entre 1985 et 2008, c’est une véritable synthèse des connaissances sur cet Ordre qui vous est livrée dans ce livre.
Tous les mammifères sauvages sont concernés par cet inventaire, qu’il s’agisse d’espèces terrestres communes et facilement observables comme le hérisson, ou le chevreuil, d’espèces plus difficiles à observer comme les musaraignes, la genette ou les mammifères marins, voire d’espèces très rares comme le vison d’Europe.
Après une section, en couleur, décrivant la méthodologie employée et la situation géographique du Poitou-Charentes, la majeure partie de cet ouvrage présente pour chaque espèce une monographie illustrée et accompagnée de cartes.

Au format 21 x 29,7 cm, avec 304 pages, plus d’une centaine d’illustrations, cet ouvrage vous est proposé au prix de 24 € (+ port éventuel).
Bon de commande publications PCN format PDF
Bon de commande publications PCN format Word

Pour voir quelques extraits, cliquez sur une des images

 

Nous remercions nos partenaires qui ont contribué financièrement à la rédaction et à l’édition de cet ouvrage,

notamment le Conseil Régional Poitou-Charentes et la Direction Régionale de l’Environnement de l’Aménagement et du Logement..

 
Rencontres naturalistes régionales

Rencontres naturalistes régionales

  1. CONTEXTE DU PROJET

Depuis plus de 30 ans, les associations de protection de la nature de Poitou-Charentes réalisent, sous l’égide de Poitou-Charentes Nature, de nombreuses enquêtes naturalistes sur des thèmes et des approches variés : mammalogie, avifaune, herpétologie, entomologie, botanique, atlas, études de milieux, listes rouges …

Toutes ces enquêtes ne sont réalisables que grâce à un important réseau de naturalistes bénévoles actifs sur ce territoire. Ces projets sont le plus souvent valorisés par la publication d’ouvrages et/ ou de rapport sans qu’il y ait d’autres restitutions ou valorisation auprès de nos bénévoles, de nos financeurs et de nos partenaires techniques.

C’est la raison pour laquelle a été proposée cette première édition des rencontres naturalistes du Poitou-Charentes, qui s’est tenu dans le département de la Vienne.

Le public visé initialement était d’une part les bénévoles des associations, mais également les services techniques des collectivités, d’associations, les financeurs et nos partenaires techniques.

Il est à noter que ce genre de rencontres existaient dans de nombreuses régions : Pays-de-la Loire, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Midi-Pyrénées, etc. et que ce format rencontre un fort succès.

 

  1. OBJECTIFS, ACTIONS ET ATTENDUS

Les objectifs de ces rencontres étaient prioritairement de :

–              Créer un événementiel permettant aux naturalistes du Poitou-Charentes de se rencontrer et de renforcer les liens qui existent au sein du réseau ;
–              Valoriser le travail des naturalistes de PCN et de ses associations.

 

En second plan, d’autres objectifs étaient visés via l’organisation de ces rencontres :

–              Développer la communication et la valorisation interne comme externe des travaux de PCN et de ses associations ;
–              Valoriser des travaux de naturalistes hors réseau PCN (Fédération de pêche, CREN, CBN, autres associations, bureau d’étude…) ;
–              Valoriser le travail de collectivités réalisé en partenariat avec des associations (ex : observatoire biodiversité d’une commune) ;
–              Faire le point sur des études, enquêtes, découvertes, actions de conservation.

Pour ce faire :

Des rencontres seront organisées tous les ans ou tous les 2 ans dans un département du Poitou-Charentes (la fréquence à déterminer en fonction du succès et du bon déroulement de l’organisation et des journées).
Poitou-Charentes Nature prend en charge la coordination avec l’appui technique de(s) association(s) départementale(s).

Ces rencontres naturalistes se feront sur deux journées.  VOIR PROGRAMME DETAILLE

Pour cette première édition, les sujets présentés seront puisés dans les travaux réalisés par PCN et des associations uniquement. L’objectif pour les années futures serait d’ouvrir des temps de présentations aux partenaires techniques pour la présentation d’études sur la biodiversité.

Du point de vue logistique, la coordination se chargera chaque année de trouver le lieu d’accueil et d’organiser les repas (avec produits biologiques et locaux, dans la mesure du possible).

L’indicateur de réalisation pour cette première édition des rencontres était :

→           Participation de 100 personnes minimum sur les deux jours

Pour voir la page dédiée à cette manifestation

  1. RESULTATS

La première édition des rencontres naturalistes en Poitou-Charentes a donc été fixée les 10 et 11 février 2017. Le choix du lieu s’est porté sur le CREPS de Poitiers, site offrant un complexe de vastes salles pour les conférences, les expositions et les ateliers naturalistes mais aussi des services tels que la restauration et l’hébergement ainsi qu’un cadre environnant agréable et propice aux animations nature.

Vous pouvez retrouver ici l’ensemble des présentations en plénière

Vous pouvez retrouver ici le résumé des interventions

 

FREQUENTATION : LES RENCONTRES EN QUELQUES CHIFFRES

20 mini-conférences

8 ateliers naturalistes

1 forum associatif

10 expositions (2 partenaires: CREN, ORE)

1 galerie photo naturaliste (Collectif Objectif Nat’)

1 soirée festive

Plus de 300 participants sur les 2 jours !

Plus de 120 participants aux ateliers naturalistes

Cette première édition a reçu un excellent accueil, les participants ayant manifesté leur intérêt tant par leur nombre que par les retours oraux et écrits lors et suite aux rencontres.

Programme soutenu par :

 

Atlas des sauterelles, grillons et criquets de Poitou-Charentes

Atlas des sauterelles, grillons et criquets de Poitou-Charentes

1.     Présentation du projet, du contexte et des objectifs

A l’heure actuelle, l’état des connaissances laisse supposer que le Poitou-Charentes héberge 79 espèces d’Orthoptères sur les 216 recensées en France métropolitaine (ASCETE, 2009). Parmi ces dernières, certaines s’accommodent d’une gamme de milieux variés. A l’inverse, certaines espèces plus exigeantes ne sont retrouvées que dans un panel de milieux très restreint dont l’intégrité est dans bien des cas mise en péril avec, notamment, les modifications des pratiques agricoles opérées ces 50 dernières années. Ces espèces constituent alors des indicateurs intéressants de la conservation des milieux auxquels elles sont inféodées.

Certaines espèces picto-charentaises présentent également un intérêt majeur de conservation de par leur rareté à l’échelle nationale voire mondiale (Oedipode des salines).

Le Poitou-Charentes accueille en outre un important cortège d’espèces méridionales trouvant ici leur limite d’aire de répartition septentrionale à l’image du Barbiste des Pyrénées, de l’Oedipode grenadine, ou encore de la Decticelle frêle.

La multitude des milieux terrestres et la situation de carrefour entre les domaines d’influences océaniques, méditerranéennes et continentales, place notre région dans une situation unique. L’étude des Orthoptères peut permettre d’affiner cette approche car ce sont des espèces « bio-informatives » de l’habitat, voire de son état, qu’elles occupent.

Fort de ces constats et en l’absence de statut de protection pour l’ensemble des espèces de la région (seules 3 espèces protégées à l’échelle nationale à l’heure actuelle), il apparaît aujourd’hui primordial de compléter les connaissances scientifiques sur les Orthoptères en Poitou-Charentes, et de sensibiliser les décideurs, aménageurs, ainsi que le public intéressé par la nature sur l’importance de leur conservation ainsi que celle des habitats auxquels ils sont inféodés.

C’est pourquoi l’accroissement des connaissances concernant ce groupe d’Insectes et la réflexion quant à d’efficaces techniques d’inventaires sont primordiaux pour réaliser les inventaires indispensables à la connaissance de la répartition et du statut de chaque espèce.


2.     Description des actions

2.1.      Phase 1 (2014)

Dans un premier temps, avant le lancement des prospections, chaque département a dressé la liste des espèces connues sur son territoire à la fin 2013. Par ailleurs, la consultation d’archives (articles scientifiques, collections), bien que rares concernant ce taxon, a permis de dresser un état exhaustif des connaissances régionales.

En se basant sur la méthodologie d’inventaire réalisée en 2013 (phase 2 du Contrat d’Objectif précédent), des prospections ont été menées sur les 4 départements du Poitou-Charentes. Les données récoltées sont saisies classiquement sur les portails en ligne (BioloVision ou WNAT).

Comme indiqué dans la méthodologie d’inventaire, les prospections sont coordonnées par les référents de chaque département afin d’assurer une couverture de l’effort de prospection la plus homogène possible.

A minima, 2 formations par département et une formation régionale (9 formations en tout) sont proposées aux bénévoles souhaitant contribuer à l’atlas afin d’optimiser leurs prospections. Dans le même objectif, des outils pédagogiques, complémentaires de la clé d’identification réalisée en 2012 sont diffusés via les différents portails Internet associatifs.

L’utilisation de la clé d’identification réalisée lors de la phase 1 a permis d’en étudier la fonctionnalité sur le terrain et d’y apporter quelques modifications.

2.2.      Phase 2 (2015)

En 2015, la formation des bénévoles est poursuivie et la méthodologie d’inventaire, validée par le CSRPN, est mise en œuvre pour permettre une récolte d’informations la plus large possible. Les prospections sont menées après considération de la répartition de l’effort de prospection sur les différentes mailles régionales pour que ce dernier soit, à terme, le plus homogène possible.

2.3.      Phase 3 (2016)

En 2016, les prospections de terrain seront poursuivies, ainsi que les formations départementale et régionale. Les mailles régionales les moins prospectées seront prioritaires dans l’organisation des prospections départementales.

2.4.      Phase 4 (2017)

2017 sera la dernière année dédiée aux prospections de terrain. Chaque département portera donc un soin particulier, en amont de la saison orthoptérique, à analyser finement la répartition de l’effort de prospection des années précédentes. Ce travail permettra de faire ressortir les mailles à compléter et d’orienter les prospections. En fonction des besoins, des prospections communes pourront être organisées dans les départements où la couverture semble insuffisante. Un important bilan cartographique commenté, réalisé en fin d’année, servira de base de travail à la rédaction de l’atlas, prévue en 2018. Les différentes formations continueront d’être dispensées. Notons que l’élaboration du statut patrimonial de chaque espèce, prévue initialement cette même année, sera traitée dans le cadre d’un autre Contrat d’Objectif dédié à l’élaboration des Listes Rouges Régionales.

 

3.     Indicateurs d’évaluation

  • Nombre de données récoltées en 2017 (au moins 5000),
  • 8 formations départementales
  • 1 formation régionale

4.     Partenaires techniques

  • Observatoire Régional de l’environnement Poitou-Charentes (ORE)
  • Muséum National d’Histoire Naturelle de La Rochelle (MHNLR)
  • Conservatoire d’Espaces Naturels Poitou-Charentes (CREN)
  • ASsociation pour la Caractérisation et l’ETude des Entomocénoses (ASCETE)

 

5.     Partenaires financiers