Landes du Poitou-Charentes

Les landes du Poitou font partie intégrante de l’histoire paysagère et culturelle de la région. Or cet habitat est depuis de nombreuses décennies en perpétuel déclin. Il s’agit pourtant de milieux particulièrement riches d’un point de vue biologique, qui peuvent abriter des espèces faune et flore protégées et d’intérêt communautaire.

Ainsi, les grandes zones de landes ont rapidement intéressé les naturalistes et les associations de protection de la nature et sont aujourd’hui bien connues. Il n’en va pas de même pour le reste du territoire susceptible cependant d’abriter encore de petits sites pour l’instant inconnus mais susceptibles de présenter un fort intérêt en terme de conservation.

C’est donc ce constat qui a motivé la mise en place du programme « Pour une sauvegarde des landes du Poitou » par les associations de protection de l’environnement de la région, réalisé sous l’égide de Poitou-Charentes Nature – coordonné par la LPO Vienne – avec le soutien de la Région Poitou-Charentes, de l’État (DREAL) et de l’Europe (FEADER).

En savoir plus…

Dernière ligne droite

Après la phase d’inventaire des sites de landes, la tenue d’un colloque de restitution (résumé des interventions disponible) et l’édition d’une plaquette d’information (voir communication sur le programme), vient le temps de la mise en œuvre des actions de conservation.

Aujourd’hui, les landes sont principalement menacées par l’embroussaillement et le boisement des parcelles et leur préservation dépendra de leur entretien régulier.

La dernière phase du programme, initiée en janvier 2010, permettra d’établir avec les propriétaires volontaires des conventions de gestion ou des acquisitions foncières. À cette occasion, le Conservatoire d’Espaces Naturels de Poitou-Charentes sera un partenaire privilégié dans ces démarches ainsi que les Conseils Généraux concernés dans le cadre de leur schéma Espaces Naturels Sensibles. Une première sélection de sites issus du Catalogue des landes a fait l’objet d’inventaires biologiques au printemps 2010. En effet, une meilleure connaissance de ces sites est indispensable pour la planification des futures actions de gestion.

Discussion des résultats de l’inventaire landes du Poitou-Charentes

Une cohérence régionale avec une base de données régionale et une couverture départementale ont permis de tirer un bilan de la distribution et de l’état de conservation général des landes de la région dans l’objectif d’améliorer la connaissance de ce milieu pour mieux le préserver.
Un ou plusieurs sites remarquables à l’échelle de chaque département ont été mis en évidence dans chaque département afin d’en déterminer à court terme les grands axes de gestion conservatoire, qui font l’objet d’un nouveau programme depuis 2009.

Protocole inventaire des landes

L’objectif de préservation des milieux et des paysages de landes et des espèces de faune et de flore qui y sont associées nécessite une bonne connaissance des milieux en question. Or, les informations dont nous disposions sur ces milieux étant hétérogènes et fragmentaires, il convenait de réaliser un inventaire descriptif et une cartographie des landes de la région (localisation et délimitation des sites, état de conservation, degré de menace, usages…).
La méthodologie de l’inventaire retenue vise à être reproductible dans l’espace (au sein des différents départements), dans le temps (pour une mise à jour de l’inventaire selon un pas de temps à définir) et entre les opérateurs (en tentant de minimiser le biais dû aux observateurs).