Connaissance, évaluation et valorisation de la biodiversité de la haie

1.     Présentation du projet, du contexte et des objectifs

Le développement agricole de ces dernières années s’est traduit par une extension des cultures de céréales au détriment des prairies et des espaces boisés comme l’attestent les statistiques agricoles. Le retournement des prairies engendre fréquemment l’arrachage des haies. De ces mutations agricoles résultent des phénomènes d’érosion, d’inondation et de pollutions des nappes et des cours d’eau. Les prairies et les haies étant des écosystèmes complexes et riches, leur régression entraîne une perte importante de biodiversité.

La définition de la trame verte bocagère modélisée dans le cadre du SRCE nécessitera à terme des projets de conservation et de restauration de haies à l’échelle du territoire. Ce schéma permettra la création de corridors biologiques fonctionnels entre les différents espaces naturels (dont les haies, considérées comme une unité de base de la Trame Verte). 

De nombreux chantiers de replantation ont été effectués depuis une vingtaine d’années dans la région : chantiers consécutifs aux remembrements, chantiers d’initiatives associatives (associations environnementales, chasseurs), chantiers de compensation environnementale, programme régional (un arbre / un habitant), programmes des Conseils généraux…

Sur le plan régional, la plupart des études réalisées (GODS 2013-2014, CNRS Chizé 2011-2016, ONCFS Pôle Bocage….) ne permettent pas d’évaluer l’efficacité de la replantation des haies sur la biodiversité, ou que partiellement. Le projet régional de la LPO Vienne s’inscrit dans la continuité des autres études mise en place et a pour objectif d’évaluer la fonctionnalité des haies replantées pour la faune et la flore.

La collecte et l’évaluation sur le plan de la biodiversité des initiatives réalisées ces 20 dernières années permettront une meilleure connaissance des actions menées et leurs impacts sur la biodiversité. Nous nous attacherons à recueillir les protocoles de plantation, les essences implantées et l’entretien réalisé. Dès lors cette base de connaissance pourra servir de recueil d’expériences et de référence et pour les projets à venir dans le cadre de la trame verte (proposition d’amélioration de la fonctionnalité).

Par ailleurs la connaissance régionale des secteurs bocagers renforcée par la connaissance des espèces bio indicatrices de ce milieu permettra de définir des secteurs témoins, servant de référence pour les comparaisons avec les secteurs replantés.

2.     Description des actions

2.1.      Rappels phase 1 (2015) et phase 2 (2016)

PHASE 1 : Objectifs : Préparation du travail terrain prévu en phase 2 

    Connaissance et évaluation de la biodiversité des haies

Description des actions : Elaboration des protocoles d’inventaires, collecte des données et choix des secteurs étudiés

  • Elaboration des protocoles d’inventaires faune et flore (choix des taxons, des protocoles, du calendrier d’inventaire)
  • Collecte des données haies dans chaque département (recherche de données sur les haies plantées 20 ans auparavant ou plus récemment : année de plantation, localisation, propriétaire…)
  • Sélection des haies qui seront inventoriées dans chaque département
  • Test des protocoles d’inventaires et outils de saisie

 

PHASE 2 : Objectifs : Connaissance et évaluation de la biodiversité des haies

                    Préparation de la restitution prévue en phase 3

Description des actions : Inventaires de la biodiversité et analyses, rédaction des premiers bilans et réflexion sur la restitution

  • Inventaires chiroptères, avifaune, papillons de jour, flore et typologie de la haie
  • Analyse de la biodiversité inventoriée : calcul des indices de biodiversité ou de fonctionnalité, recherche de variables explicatives (âge de la haie, secteur géographique, type d’entretien…)
  • Réunions de réflexion/concertation au sujet de la restitution :
    • Choix du format le plus adapté
    • Public ciblé
    • Moyens de diffusion

2.2.      Phase 3 (2017)

Objectifs : Connaissance et évaluation de la biodiversité des haies

                     Restitution / Diffusion des résultats

Description des actions : Fin des inventaires de la biodiversité,  analyses et interprétation des résultats, rédaction du document final, journées techniques, support d’informations  

  • Mise en œuvre des protocoles d’inventaires sur les secteurs sélectionnés (reptiles)
  • Analyse de la biodiversité inventoriée : calcul des indices de biodiversité ou de fonctionnalité, recherche de variables explicatives (âge de la haie, secteur géographique, type d’entretien…)
  • Réalisation de supports d’information :
  • plaquettes ou posters
  • article clé en main pour diffusion sur les sites internet des collectivités ou dans les bulletins municipaux
  • Sensibilisation du public à la biodiversité des haies et à l’entretien et la gestion des haies (participation éventuelle de Prom’haies), selon méthodologie établie en phase 2

3.     Indicateurs d’évaluation – Phase 3

  • Rapport d’activités
  • Plaquettes ou posters
  • Un article clé en main
  • 2 demi-journées techniques élus et agents par département
  • 2 demi-journées animations grand public par département

4.     Partenaires techniques du projet

  • Prom’haies
  • Bocage Pays Branché
  • Association Bon champ, bonne haie (Charente-Maritime)
  • Syndicat Mixte du Pays Montmorillonnais
  • Communauté de Communes du Pays Loudunais
  • ONCFS
  • Chambre d’agriculture de la Charente-Maritime
  • Conseil Départemental de la Charente-Maritime
  • LPO France

5.     Partenaires financiers