Conférence-débat « Transports routiers de marchandises » le 26 avril 2010

Grenelle de l’environnement (novembre 2007)

« Un changement drastique de stratégie dans les transports ; la rupture s’impose »

Pour les transports de marchandises l’objectif est d’amener le fret non routier de 14% aujourd’hui à 25% en 15 ans. Le développement du fret ferré, maritime et fluvial est déclaré d’intérêt général et inscrit dans la loi (LOTI).

Pour atteindre cet objectif plusieurs mécanismes incitatifs sont déclinés dont l’engagement 45 : Création d’une écotaxe pour les poids lourds sur le réseau routier non concédé »

Trois ans et demi après le Grenelle, où en sommes nous de cet engagement de création d’une écotaxe poids lourds ?

  • sa traduction législative (loi grenelle 1 et lois de finances)
  • le réseau concerné en particulier en Poitou Charentes
  • la tarification envisagée
  • la prise en compte des coûts externes
  • les techniques de perception
  • l’impact envisagé sur l’évolution des transports de marchandises
  • les enjeux économiques
  • les obstacles

Pour faire le point sur l’avancée de la mise en place de cette écotaxe poids lourds en particulier dans notre région, France Nature Environnement et sa fédération régionale Poitou Charentes Nature ont invité les professionnels du transport et les élus de tout le Poitou-Charentes : députés, sénateurs, conseillers généraux et régionaux, maires…, mais aussi les associations et tous citoyens intéressés à deux

Conférences-débat successives sur les Transports routiers de marchandises

Conférences-débat sur les Transports routiers de marchandises
Lundi 26 avril 2010 de 14h à 16 h au lycée du Porteau à Poitiers et de 17h à 19h à Fontaine-le-Comte

C’est en présence des élèves du BTS Transports du Lycée du Porteau et de quelques professionnels que le premier exposé s’est tenu, mettant en exergue les interrogations des participants sur les réels objectifs de cette nouvelle taxe et ses conséquences économiques éventuelles. Gérard ALLARD, membre du réseau Transports et Mobilité Durables de France Nature Environnement, a tenté de rassurer la salle en confirmant les résultats d’études menées en Allemagne, en Belgique ou en Suisse où cette taxe est déjà en place, d’ailleurs parfois à un montant nettement supérieur à celui envisagé en France (50 ct/km en Suisse contre 12 ct en moyenne envisagé en France) et où les prix n’ont évolué que de 0,2 à 0,3 % (0,1 % prévu en France).

Le second débat avait en outre pour objectifs d’alerter les élus présents sur la mise en oeuvre de cette taxe, récemment reportée à fin 2012, en particulier sur le choix des routes qui seraient concernées ou non. En effet, le réseau secondaire peut devenir un itinéraire facile de délestage conduisant à une surfréquentation possible sur des itinéraires tels que Niort-Melle-Bellac, ou encore-Niort-Parthenay-Thouars-Saumur.

L’exposé présenté par Gérard ALLARD peut être téléchargé ci-dessous.

Contact :
France Nature Environnement
Réseau Transports et Mobilité Durables
Tel : 01 44 08 64 10 ou 01 44 08 64 11
transports@fne.asso.fr