Actions coordonnées par PCN
















Programmes et actions de PCN

Programmes réalisés et en cours :

 

People4Soil : qu’est-ce que c’est ?

QUI

Nous sommes un réseau libre d’organisations.

“People 4 Soil” est un réseau libre et ouvert d’ONG européennes, d’instituts de recherches, d’associations d’agriculteurs et de groupes environnementaux. Nous sommes très inquiets par la dégradation croissante des sols aussi bien au sein de l’UE qu’au niveau mondial: l’érosion, l’imperméabilisation des sols, la diminution des teneurs en matières organiques, le phénomène de tassement du sol, la salinisation, les inondations, les glissements de terrain et la contamination ont des impacts négatifs sur la santé humaine, la sécurité alimentaire, les écosystèmes naturels, la biodiversité et le climat ainsi que sur notre économie.

QUOI

Nous voulons que l’Europe reconnaisse le sol comme étant un bien commun.

Nous voulons faire pression sur les institutions européennes afin que soit adoptée une législation spécifique en matière de protection du sol qui fixe les principes et les règles que les Etats Membres doivent respecter. Nous voulons que l’Europe reconnaisse le sol comme étant un bien commun essentiel pour notre vie et en assume la gestion durable comme engagement prioritaire.

POURQUOI

Aujourd’hui le sol n’a pas de droits.

Aujourd’hui le sol ne fait pas l’objet d’un ensemble de normes cohérentes dans l’Union Européenne: la proposition de directive cadre sur le sol a été retirée en mai 2014 après huit ans de blocage de la part d’une minorité des Etats Membres. Les politiques communautaires existantes dans d’autres secteurs ne sont pas suffisantes pour garantir un niveau de protection adéquat pour tous les sols en Europe.

COMMENT

Avec une pétition promue par les citoyens européens

Les citoyens européens ont le droit de prendre directement part à l’élaboration des politiques de l’UE par le biais de l’Initiative Citoyenne Européenne (ICE). En adhérant à “People 4 soil” devenez promoteurs d’une pétition visant à introduire une législation spécifique en matière de sol en Europe. Lorsque l’initiative sera lancée nous vous demanderons de vous engager dans la diffusion de la pétition.

QUAND

À partir de Septembre 2016, pour 12 mois

Aussitôt l’enregistrement de la proposition d’initiative confirmé, les organisateurs peuvent commencer à recueillir des déclarations de soutien auprès des citoyens. Nous disposons de 12 mois pour recueillir le nombre requis de déclarations (1 million au total, avec un nombre minimum dans au moins 7 États membres).

Membres de la CEDD Aquitaine Limousin Poitou-Charentes

  • CLCV Poitou-Charentes
  • GRAINE Poitou-Charentes
  • Groupement régional des Fédérations pour la Pêche et la Protection des Milieux Aquatiques
  • Ifrée
  • Inpact Poitou-Charentes et ses associations membres (Accéa, Accueil Paysan Poitou-Charentes, AFIP, Agrobio Poitou-Charentes, ARDEAR Poitou-Charentes, Cultivons la Bio-Diversité, FR CIVAM Poitou-Charentes, Solidarités paysans Poitou-Charentes, Poitou-Charentes)
  • Les Amis de la Terre Poitou
  • Poitou-Charentes Nature et ses associations membres (APIEEE, Charente Nature, Deux-Sèvres Nature Environnement, Groupe Ornithologique des Deux-Sèvres, Ligue pour la Protection des Oiseaux, LPO Vienne, Nature Environnement 17, OPIE Poitou-Charentes, Société Française d’Orchidophilie Poitou-Charentes, SOS Rivières Environnement, UR CPIE Poitou-Charentes, Vienne Nature)
  • Prom’haies Poitou-Charentes
  • UFC Que Choisir Poitou-Charentes
  • Accueil Paysan Limousin
  • Agrobio Haute-Vienne
  • ARDEAR Limousin
  • Association pour la Formation et l’Information
  • FR CIVAM Limousin
  • Limousin Nature Environnement
  • SEVE Limousin
  • UFC Que Choisir Limousin
  • Limousin
  • Terre de liens Limousin
  • ARDEAR Aquitaine
  • Euskal Herriko Laborantza Ganbara
  • GRAINE Aquitaine
  • LPO Aquitaine
  • UFC Que Choisir Aquitaine
  • Solidarités paysans Aquitaine
  • Terre de liens Aquitaine

Téléchargez la Liste rouge des Libellules menacées du Poitou-Charentes

La somme de données récoltée au cours de l’inventaire des Odonates du Poitou-Charentes a tout d’abord permis de faire le point sur le statut des espèces et l’évolution de leurs populations à partir de leur répartition géographique régionale et de réaliser la liste des libellules menacées du Poitou-Charentes.
Celle-ci propose un bilan de la situation de la totalité des espèces de ce groupe dans la région. La réalisation de cette Liste rouge a été basée sur les critères de l’UICN et sur un classement de rareté géographique. Les objectifs sont doubles. Il s’agit tout d’abord d’informer et d’attirer l’attention sur les risques et les menaces qui pèsent sur ce groupe faunistique remarquable et sur les habitats naturels qui l’accueillent. Cette liste doit aussi servir d’outil d’aide aux décisions des gestionnaires des milieux naturels. Elle a été validée par le CSRPN en 2007.

Vous pouvez la télécharger gratuitement.

Par ailleurs, un très bel ouvrage sur les libellules, paru fin 2009, vient finaliser ce travail de longue haleine : atlas de répartition accessible à tous, avec des informations générales sur les libellules, les 73 espèces de libellules présentes en région passées à la loupe, plus de 500 photos, cartes de répartion et graphiques…
Plus qu’un guide de terrain, c’est un livre à lire chez soi, qui charmera naturalistes, pêcheurs, ou simples amoureux de la nature. Il s’agit d’un ouvrage collectif et associatif où chaque chapitre est le reflet de personnalités différentes qui se révèlent dans une approche originale.

Vous pouvez profiter de la baisse du prix du livre : proposé jusqu’à maintenant au prix public de 39 €, vous pouvez dorénavant l’acheter à 12 €. Une belle idée de cadeau !

Pour en avoir un aperçu plus détaillé, avec des exemples de pages cliquez ici

Gaillet de Paris

GALIUM PARISIENSE L.

GAILLET DE PARIS


Période de floraison
Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc.
Données historiques (<1990) Données bibliographiques récentes (1990-2004) Données dans le cadre de l’inventaire (2005-2009) Nombre de communes où l’espèce est présente
(1900-2009) (2005-2009)
16 0 0
17 0 0
79 0 0
86 1 1 1
Poitou-Charentes 1 1 1

Informations complémentaires

Baron Y. (com. pers.) : 1 station en Charente, 6 en Charente-Maritime, 5 en Vienne de 1970 à nos jours.

Le Gaillet de Paris est une Rubiacée annuelle, xérophile qui pousse sur des sols pauvres et sablonneux. C’est une plante souvent couchée et très rameuse. Sa tige est carrée, grêle et scabre. Ses feuilles lancéolées, verticillées par 5 à 7, mucronées et scabres se réfléchissent sur les bords. Ses fleurs très petites, verdâtres souvent rougeâtres à l’extérieur sont disposées en panicules lâches. Ses fruits sont des akènes très petits finement tuberculeux.
Le Gaillet de Paris est très sensible à la compétition et à l’intensification (JAUZEIN, 1995).
La Flore de Souché (1901) cite cette espèce sous la synonymie de Galium anglicum, en une quinzaine de localités pour la Vienne et une dizaine pour les Deux-Sèvres.
En 2000, l’espèce est considérée pour les départements de la Charente, Charente-Maritime et Deux-Sèvres comme trop commune pour figurer à la liste des espèces déterminantes (JOURDE, TERRISSE (coord.), 2001). Le Gaillet de Paris a été observé récemment (postérieur à 2005) en une seule localité dans la Vienne, à la limite avec les Deux-Sèvres. Ce peu d’informations, en fait donc une espèce estimée très rare en tant que plante messicole à l’échelon régional.

Commander le cahier technique des Plantes messicoles du Poitou-Charentes d’où est issu cet article

Comment saisir ?

Etape 1 : l’inscription

Cliquez sur l’onglet « inscrivez vous » situé en haut à droite de la carte.

Afin de vous inscrire vous devez remplir un formulaire avec différents champs.
Certains sont obligatoires tels que :

  • l’e-mail
  • le nom
  • la ville
  • le mot de passe : nous vous conseillons d’utiliser des lettres et des chiffres. Attention aussi à bien respecter les fois suivantes la manière dont vous avez rentré votre mot de passe (majuscules et minuscules).
  • la confirmation du mot de passe

Et enfin vous devez recopier le code affiché.
Si vous ne parvenez pas à le lire correctement vous avez la possibilité de l’actualiser avec l’icône située à côté des chiffres.

  • Vous avez la possibilité de cocher la case  » Cochez cette case si vous voulez que votre nom apparaisse dans la liste des contributeurs ». Sinon, le nombre d’observations apparaitra à côté de votre numéro d’enregistrement.
  • Validez votre inscription.

    D’autres champs sont facultatifs tels que votre prénom, votre adresse, votre code postal et votre numéro de téléphone. Le fait de remplir ces champs nous permettra de vous contacter plus aisément.

Suite à la validation vous recevrez un courriel dans lequel un lien vous permettra de valider définitivement votre inscription.
Cette étape est nécessaire pour vérifier la validité de votre adresse électronique. Si vous ne recevez pas ce courriel, vérifiez dans votre liste de messages indésirables que le mail n’y soit pas.
Après avoir cliqué, la page suivante indiquant « votre inscription est validée » s’affichera.

Si vous êtes déjà inscrit connectez vous directement à l’interface de saisie et saisissez votre courriel et votre mot de passe.

Vous êtes alors connecté.

Etape 2 : sélectionner un emplacement sur la carte

  • se déplacer sur la carte grâce à l’icône « main » (l’icône se colore en jaune)
  • localiser le lieu de l’observation grâce à l’outil de zoom

Vous pouvez également choisir différents fonds de cartes pour mieux vous repérer tels que :

  • relief
  • plan
  • satellite
  • hybride

Vous pouvez également modifier votre profil.

Etape 3 : saisir l’observation avec :

  • cliquez sur la carte avec l’icône « crayon » (l’icône se colore en jaune).

Une bulle informative apparait.

  • cliquez sur « Saisir une observation pour la commune X »
  • remplissez les différents champs du formulaire et enregistrez.

  • votre observation est envoyée pour validation.
  • vous pouvez consultez les données (contributions des internautes) proposées à validation et celles déjà validées.
  • vos données seront visibles dans les observations en cours de validation. Vous recevrez un message lorsque vos données seront validées.

Si vous rencontrez des difficultés au cours de l’utilisation de l’interface, veuillez nous contacter :
Observatoire Régional de l’environnement : 05/49/49/61/00
Courriel :

Merci de votre participation.

En application de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d’opposition (art. 26 de la loi), d’accès (art. 34 à 38 de la loi), et de rectification (art. 36 de la loi) des données vous concernant.
Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l’utilisation, la communication ou la conservation est interdite.

Pensée tricolore

VIOLA TRICOLOR L.

PENSEE TRICOLORE


Période de floraison
Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc.
Données historiques (<1990) Données bibliographiques récentes (1990-2004) Données dans le cadre de l’inventaire (2005-2009) Nombre de communes où l’espèce est présente
(1900-2009) (2005-2009)
16 7 6 6
17 3 3 3
79 2 3 3 6 2
86 13 13 20 24 14
Poitou-Charentes 15 16 33 39 25
La Pensée tricolore est une espèce des champs annuelle à germination automnale. Elle pousse sur des sols argilo-limoneux drainants. Appartenant à la famille des Violacées, les pensées annuelles des champs semblent être un groupe taxonomique complexe, simplifié à 4 espèces de manière plus ou moins arbitraire : V. arvensis, V. tricolor, V. kitaibeliana et V. hymettia (JAUZEIN, 1995). Il existe des intermédiaires entre chacune de ces espèces, ce qui implique que des confusions sont possibles. On peut s’accorder sur les critères déterminants suivants pour la Pensée tricolore : hauteur de la fleur à l’anthèse de plus 15 cm et les deux pétales supérieurs nettement plus longs que les sépales.

Cette espèce a été estimée peu commune en Poitou-Charentes, mais ce statut de rareté reste encore à affiner compte-tenu de son identification qui peut porter parfois à confusion.

Commander le cahier technique des Plantes messicoles du Poitou-Charentes d’où est issu cet article