Landes – Objectifs du programme

Le constat de départ : des landes résiduelles

Longtemps perçues comme un royaume sauvage et mystérieux, les landes ont longtemps souffert de l’improductivité de leurs terres.

Aujourd’hui, alors que les surfaces de landes ont dramatiquement diminué, elles sont reconnues comme des éléments essentiels de l’histoire du Poitou-Charentes et des richesses majeures sur le plan naturel et paysager.

Face à la régression continuelle des surfaces de landes picto-charentaises, Poitou-Charentes Nature et ses associations membres se sont mobilisées dès 2002 pour œuvrer à la préservation des milieux et des paysages de landes et de la biodiversité qui leur est associée.

Coordonné par la LPO Vienne, le programme de Sauvegarde des landes de Poitou-Charentes a permis d’inventorier tous les sites de landes de la région et de diagnostiquer leur état de conservation. Ce travail d’envergure témoigne de l’état relictuel des landes de notre région où subsistent essentiellement de petits sites épars en voie de colonisation par les boisements.

Contexte

Porté par Poitou-Charentes Nature et coordonné par la LPO Vienne, le programme de Sauvegarde des landes est monté en partenariat avec le CREN, le CRPF, Gerépi et l’ONF pour œuvrer à la préservation des milieux et des paysages de landes et des espèces animales et végétales qui y sont associées.

Initié en 2002, le programme a tout d’abord permis de faire un état des lieux des sites de landes en réalisant un inventaire régional dont les résultats ont été publiés au sein d’un « catalogue landes », outil d’aide à la décision des gestionnaires de milieux. Une mise à jour 2009 est disponible. Elle prend en compte les dernières corrections.

Cette première phase du programme s’est achevée par un colloque de restitution (le résumé des interventions est disponible) et la diffusion d’une plaquette de sensibilisation.
En 2009, le programme s’est engagé dans une phase de gestion – conservation dont l’objectif est de mettre en œuvre des actions d’entretien ou de restauration sur 10% des surfaces de landes répertoriées à l’échelle régionale soit près de 550 hectares.

Objectifs opérationnels

Désormais, l’objectif est d’enrichir le programme engagé depuis 2002 par la mise en œuvre d’actions de sauvegarde sur 10% des surfaces de landes répertoriées à l’échelle régionale, hors site Natura 2000, Réserve Naturelle et propriété du CREN totalisant 1 825 ha de surface de landes. Ainsi, avec plus de 6 700 ha de landes inventoriés, ce sont près de 500 ha de landes qui devraient être, à terme, concernés par des mesures de conservation sur l’ensemble du Poitou-Charentes. Soit, une surface participant au maintien d’un réseau fonctionnel de sites de landes sur la région.
Pour se faire, il s’agit de sélectionner des sites prioritaires de conservation des landes à l’échelle régionale pour y mener, à terme, des mesures conservatoires (location, convention, achat) et des actions de gestion (entretien ou restauration) en collaboration avec les propriétaires de terrain grâce à l’intervention du CREN.

Description des actions

Première étape – l’inventaire et la mise en œuvre

1ère Phase (2002-2003) :
La première phase de l’opération a constitué à :

  • Élaboration de la méthode d’inventaire et validation régionale- Inventaire et pré-cartographie des landes de la Vienne
  • Inventaires des usages, de l’exploitation qui en est faite aujourd’hui, et également des initiatives mise en œuvre pour sa gestion et sa sauvegarde (contacts auprès des gestionnaires, des exploitants, des associations de protection de la nature, des transformateurs…)
  • Point juridique sur les textes qui lui sont associés.

2ème phase (2004-2006)

  • Inventaire et pré-cartographie des landes de Charente, Charente Maritime, Deux-Sèvres.
  • Réalisation d’une cartographie et d’un cahier des landes de Poitou-Charentes.

3ème phase (2007-2008)

  • Réalisation d’une plaquette technique sur la richesse biologique des landes et leur gestion à destination de tous les gestionnaires potentiels.
  • Organisation d’un colloque de restitution avec partage d’expérience.

Deuxième étape – la Conservation

1ère phase – 2009

  • Élaboration de la méthode de sélection des sites de conservation des landes à l’échelle régionale
  • Inventaire complémentaire des sites de landes de Charente-Maritime
  • Présélection des sites de conservation des landes de la Vienne, la Charente et des Deux-Sèvres

2ème phase – 2010

  • Présélection des sites de conservation de landes de la Charente-Maritime
  • Sélection et hiérarchisation des sites prioritaires de conservation à l’échelle régionale
  • Inventaire biologique (entomofaune, botanique et oiseaux) sur un échantillon de sites de landes sélectionnés

3ème phase – 2011

  • Rédaction de plans de gestion à destination des propriétaires
  • Validation des plans de gestion par le Comité Scientifique et Techniques du CREN pour mise en œuvre des actions conservatoires (acquisition / location / convention, entretien / restauration)

Troisième étape : la sensibilisation

1ère phase – 2013

  • Réalisation d’une exposition
  • Réédition du dépliant d’information
  • Réalisation d’une boîte à indices des paysages de landes
  • Mise en image d’un diaporama
  • Boîte à outils « livret de terrain » (fiches,cartes,astuces,clés d’identification des bruyères, activités pédagogiques …)
  • Edition d’un calendrier d’animations commun
  • Lancement simultané dans les 4 départements, ainsi qu’au festival du film ornithologique de Ménigoute.

2ème phase – 2014

  • Mise en œuvre des animations et l’utilisation de outils conçus
    (34 programmes pédagogiques scolaires, 23 sorties, 6 animations, 5 sessions de formation naturalistes, 1 plaquette, 1 exposition)

Avec le soutien financier de :